Autres sites

Mes sites sur

Barbentane

Dernière mise à jour le 1er juin 2021

Zone de Texte: Barbentane vous attend !

Vous pouvez toujours m'écrire, cliquez ici et ce sera fait

Ou alors à cette adresse : bne.lagramillere@free.fr

Barbentane, le plus beau village de l'Univers

 

Édito de juin

Voilà, ça c'est fait, première action du déconfinement, les terrasses sont réouvertes. Dans nos villages, nous sommes tranquilles, en général ce n'est pas la place à l'extérieur qui manque. Pour les villes, c'est plus compliqué. Transformées depuis des décennies pour faire place aux voitures, maintenant aux bus et aux vélos dans des couloirs appropriés, parfois au tram, les rues ne sont plus que des passages encombrés par de multiples mobiles bruyants et le plus souvent très polluants. Or, pour faire face aux actuelles contraintes sanitaires, les restaurants sont maintenant obligés de s'installer à l'extérieur, à l'air sans cesse renouvelable et naturellement renouvelé si l'on peut dire. Cela ne peut se faire qu'au détriment des autres usagers de la rue. Est-ce un mal ? Je ne le pense pas. Il va falloir agir et vite. D'abord, il faut laisser la place aux piétons et aux véhicules de secours (pompiers et Samu) pour qu'ils puissent intervenir rapidement. C'est seulement à cette condition que l'on pourra mettre des "terrasses" dans certaines rues. Après, il faut laisser aux véhicules de livraisons des accès libres au moins jusqu'à 11h00, puis barrer les rues destinées à ces installations provisoires.

Pour l'avenir, et vu le peu de commerces restants, on pourra toujours en "ouvrir" quelques-uns pour les transformer en terrasses plus ou moins végétalisées. Déjà, cela donnerait de l'air à nos centres-villes, cela les rendrait certainement plus attractifs qu'ils ne le sont actuellement avec tous ces commerces fermés qui attirent plus les insalubres de toute sorte que les visiteurs. Repenser nos villes, c'est un mouvement perpétuel. Dans les centres-villes, comme pour les espèces nous dirait Darwin, s'adapter ou mourir, c'est la règle.

La situation s'aggrave en Palestine. Une première constatation, pour des raisons éminemment politiques mais aussi judiciaires, Benyamin Netanyahou ne veut pas d'une paix durable. Plus il fait la guerre, moins il risque d'aller au trou. Soutenus par les plus nazis des sionistes, faire un semblant d'accord avec les Palestiniens serait la signature de son arrêt de mort en politique. Mais voilà, ce faisant il met en péril la crédibilité de tout l'occident, y compris les USA qui sont son premier bailleur de fonds. Comme l'Europe n'a pas de politique, pas plus étrangère qu'intérieure, à part engraisser les riches, son avis si elle en avait au moins un, ne compterait que pour du beurre. Les États-Unis peuvent, en un seul mot, arrêter le conflit dans la minute, mais ils ne le feront pas pour diverses raisons, surtout sous la pression du lobby juif. C'est laisser alors les va-t-en-guerre, tout au plus une centaine de faucons israéliens, seuls maîtres de l'avenir de la planète, c'est grave. Il y a belle lurette que les dirigeants d'Israël se moquent éperdument des injonctions de l'ONU, bien au contraire, elles doivent les émoustiller. Désolé mais ces gens-là, obnubilés par la pseudo grandeur d'un pays qui n'a jamais vraiment existé, sont prêts à mettre le monde à feu et à sang pour assouvir leur rêve d'utopie. Au regard de l'humanité, ils ne sont qu'une poignée et, malgré cela, ils voudraient posséder tout ce qui est habitable et même peut-être un peu plus si possible. Maintenant, le conflit qui n'était qu'entre deux peuples voulant se partager un même territoire, s'est mué en un conflit religieux. Les juifs d'un côté, les musulmans de l'autre, même si chacune des parties peut se subdiviser en plusieurs obédiences(1). Or, quoi de pire qu'un conflit religieux ? Là, plus de femmes ni d'enfants, plus de faibles ni de forts, que de la haine poussée jusqu'à son paroxysme. Et bien sûr, comme toujours, les "grands prêtres" sont prêts à attiser toutes les naïvetés, toutes les stupidités humaines pour exciter les foules et les amener aux massacres. D'un côté, des millions, bientôt un milliard de fidèles, aussi cons que belliqueux, de l'autre une poignée de combattants avec la bombe atomique sous le coude. Que croyez-vous qui va arriver, tôt ou tard ça va péter et fort. Pour l'instant, les masses musulmanes sont contenues, mais cela ne va pas durer. Les dirigeants des pays arabes qui, pour des raisons obscures, ont pactisé avec Israël ont du souci à se faire, ils sont sur un siège éjectable. Conserver, sinon promouvoir, un puissant lobby religieux intégriste n'est pas sans risques. On a déjà vu cela par le passé et malgré tous les efforts de quelques laïcs, l'Iran comme la Turquie d'aujourd'hui sont bien nés de cette façon. J'ai bien peur qu'après la pandémie de Covid qui refrène quand même les ardeurs de nombreux guerriers, on soit tous obligés de prendre position dans un grand conflit armé.

Mais, revenons en France. Un dérangé dangereux a tué deux personnes dans les Cévennes, à quelques pas de chez nous. Et qu'apprend-on : le bonhomme sans un brin d'humanité, avait accès aux armes à feu les plus dangereuses. Déjà, un déséquilibré, en temps ordinaire, il faut s'en méfier. Mais là, c'est un comble. Sous un prétexte sportif, qui n'est qu'une façade, il pouvait assouvir ses bas instincts d'assassin avec la bénédiction même des autorités. Tu veux une arme de tueur, on t'autorise à l'avoir. Tu veux t'entraîner à tuer, pas de problème, on t'intègre dans un club de tir, des assos qui sont dans la majorité des cas des repères de fachos. C'est tout juste si pour ces motifs sportifs on ne lui donnait pas des balles par milliers. Conséquence, ce taré, mais pas que lui hélas, est passé aux actes et a assassiné froidement deux personnes pour assouvir son cauchemar de persécuté. Nous vivons quand même dans une société où les patrons de bistrot sont responsables devant la loi s'ils persistent à servir un ivrogne dangereux. Mais là, personne ne remet en cause le ou les fonctionnaires qui ont délivré le permis de tuer, ni même les dirigeants d'un club qui, de toute évidence étaient au courant de sa dérive funeste et n'ont rien fait pour la prévenir. Je suis même sûr, qu'ils ont tout fait pour la dissimuler. Tout le monde fait le canard alors qu'au contraire on devrait traîner devant les tribunaux ces irresponsables coupables. Ils sont pour le moins complices, sinon plus. On peut dire que dans son cas, beaucoup de gens se sont coalisés pour que ce dérangé puisse agir en toute tranquillité. Résultat deux innocents assassinés et des centaines de personnes qui ont vécu dans la peur pendant quelques jours, bravo.

Guy

(1) Cette guerre n'est pas que territoriale ni même religieuse, en infériorité matérielle évidente, les Palestiniens se vengent par une démographie galopante. Au contraire, les juifs sont en comparaison très peu 'productifs', ce n'est pas récent, mais maintenant cela devient inquiétant pour eux. Israël, doit être le seul pays au monde qui fait de la retape pour une émigration de masse. Mais même avec ça, ils sont, et l'écart se creusera que plus, en infériorité numérique évidente sinon dangereuse.

De nombreux documents, anciens et nouveaux sur Barbentane, sont à votre disposition (tous sont téléchargeables) sur le nouveau site barbentana.fr. N'oubliez pas l'aller le consulter...

C'est mon site, vous pouvez le boycotter, le contester, mais aussi faire

des propositions pour l'améliorer, là ce serait parfait…

Nota : sur toutes mes pages et sauf mention contraire, les photos sont de ma collection personnelle.

Manifestations à Barbentane

Saint-Jean. Malgré une annonce pour une Saint-Jean le jeudi 24 juin adaptée aux circonstances, je n'ai toujours pas reçu de programme officiel. Restez attentif aux prochaines annonces.

 

Manifestations publiques. Je suis heureux, les activités reprennent ! C'est avec une grande joie que je vous annonce que :

¨ Le mardi 2 juin à 16h30, pour fêter ses 100 ans d'élevage, la manade Blatière-Bessac va produire une course dans nos arènes (voir affiche). Cette manade à été 6 fois Biòu d'or, avec les célèbres Gandar (1955), Vergézois II (1961), Vergézois III (1970), Dur (1973), Ringo (1978) et Mourven (1995). Particularité, Jacques Blatière, fils de son père lui aussi manadier, fort de son expérience soutiendra une thèse de "Pharmacien manadier" en 2005.

¨ Le mercredi 23 juin à 17h00, course de taureaux aux arènes (voir affiche)

¨ Le jeudi 24 juin à 17h00, course de taureaux à aux arènes (voir affiche)

¨ Le samedi 26 juin, à partir de 10h00, l'assos barbentanaise Habilis va tenir divers stands pour fêter comme il se doit La Journée Mondiale pour l'Environnement (voir programme)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Campagne de vaccination. C'est devenu vachement plus simple. Tous les adultes volontaires peuvent se faire vacciner, où ils veulent en plus. Seule obligation, faire les deux vaccins au même endroit. Maintenant plus d'excuse, que des refus idéologiques pour les réfractaires.

 

 

 

 

 

 

 

Marché des producteurs locaux. Depuis le 30 avril, tous les vendredis, marché des producteurs locaux à 16h30 place du Marché, venez nombreux soutenir notre agriculture.

 

Les Manjo-Carreto (Food Trucks en Français) ont repris du service à la place du Marché tous les mardis à partir de 18h00. N'oubliez pas cette adresse pour vos soirées de sortie (voir affichette).

 

Médiathèque. La médiathèque met à vous disposition une série de livres adaptés aux enfants, pour aborder les sujets complexes de notre société : la violence, le rapport au corps et la sexualité. Comment répondre à leurs questions et libérer la parole ? Les livres peuvent aider aux dialogues entre petits et grands et permettre d’aborder de nombreux sujets sans tabou. C’est pourquoi, elle vous propose une sélection de livres, albums, BD, romans, documentaires adaptés à chaque âge (voir doc).

 

 

Les élections régionales et départementales auront lieu les 20 et 27 juin 2021. Comme d'habitude, nos deux bureaux de votes seront ouverts de 8h00 à 18h00. De plus, chacun sera divisé en deux bureaux distincts : un pour les régionales, l'autre pour les départementales. N'oubliez pas de vous munir de votre carte d'électeur et d'une pièce d'identité (voir site).

Voter c'est plus qu'un droit,

c'est un devoir !!!