Mes autres sites

Mes sites sur

Barbentane

Dernière mise à jour le 1er juillet 2020

Zone de Texte: Barbentane vous attend !

Vous pouvez toujours m'écrire, cliquez ici et ce sera fait

Ou alors à cette adresse : bne.lagramillere@free.fr

Barbentane, le plus beau village de l'Univers

Zone de Texte: C'est mon site, vous pouvez le boycotter, le contester, mais aussi faire
des propositions pour l'améliorer, là ce serait parfait…
Nota : sur toutes mes pages et sauf mention contraire, les photos sont de ma collection personnelle.

Pour rendre vraiment hommage à tous ceux que les religions ont assassiné, il faut faire du 7 janvier la journée mondiale sans religion...

Pour honorer la mémoire de toutes les personnes assassinées par des religieux, il faut faire du 11 janvier la journée mondiale de la laïcité...

Édito de juillet

Un drôle de mois de juin que nous venons de vivre. Entre les manifestations contre le racisme, la révolte de quelques policiers qui ont les mains sales, les propositions de la Convention citoyenne et toujours le virus qui circule, il y a de quoi écrire.

Tout d'abord, les violences policières. Nier qu'elles existent comme le fait une partie de la droite, c'est vouloir réfuter les évidences, il suffit de regarder les vidéos et elles sont légion. Toutes les polices sont violentes, c'est inhérent à leur boulot. On ne peut pas être policier si on ne pratique pas la force. Les Bisounours du genre Colombo sont réservés aux séries policières de la télé. Arrêter des malfrats, des criminels, des hors-la-loi ne peut pas se faire sans un minimum de violence, c'est une évidence. Mais là où est le problème, c'est quand la police se comporte comme des brutes envers des gens qui n'ont rien fait de répréhensible. Manifester est un droit. Le faire en masse est tout aussi légal. Or, la violence policière envers les manifestants est devenue si courante qu'on la croit inévitable.

Mais c'est faux. La police, du moins les forces de sécurité, sont là uniquement pour défendre le pouvoir bourgeois contre les forces progressistes. Je ne crois pas qu'un CRS ait été embauché pour résoudre des crimes ou des délits, il est juste payé pour cogner sur les manifestants. C'est justement en confondant ces deux fonctions complètement différentes qu'on laisse à penser que la violence policière est inéluctable. D'ailleurs, nos fameuses forces de répression ne sont pas du tout là pour réprimer les voyous, il n'y a qu'à voir ce qui s'est passé à Dijon. Là, pendant plusieurs jours des voyous autant Tchéchènes que Magrébins ont pu s'affronter en toute tranquillité sans que la 'police' intervienne. En fait nos forces de sécurité ne sont pas formées pour ça, mais uniquement pour gazer et tabasser des manifestants désarmés. C'est vachement plus facile.

Pour notre sécurité on a besoin des flics, et on se doit de les respecter quand ils font leur boulot avec courage et honnêteté. On n'a nullement besoin des forces de sécurité, des CRS et autres tabasseurs. Et rien ni personne ne me fera les aimer. D'ailleurs je ne croirai à une police républicaine honnête que le jour où les fraudeurs fiscaux se feront casser la gueule par les CRS !!!

Là-dessus est venu se greffer un autre problème, celui de la violence illégale. Personne en France, comme ailleurs, n'est autorisé à tuer, c'est le tabou suprême. Non, malgré ce que certains peuvent penser, même les flics n'ont pas le droit de tuer. On ne peut tuer qu'en cas de légitime défense, c'est-à-dire quand sa propre vie est en danger. C'est valable pour tout le monde y compris les flics. Tuer un fuyard dans le dos est un crime, même si ce dernier est la pire personne qui puisse exister. Alors encore moins étrangler quelqu'un allongé à terre et menotté comme pour George Floyd ou Cédric Chouviat. Et le monde entier a le droit de se révolter en voyant ces agonies. Ces policiers, comme toutes les personnes qui commettent des assassinats, doivent être immédiatement incarcérés, au même titre que des tueurs. On ne devrait même pas manifester pour ça. C'est pareil pour la clé d'étranglement, tant pis si un voleur parvient à s'enfuir, mieux vaut un voleur vivant qu'un voleur mort. Car personne n'a le droit de tuer, même pas les flics.

Mais restons optimistes, après tout la vie vaut d'être vécue même si parfois c'est pénible. Il est quand même jubilatoire de constater que 150 personnes, absolument pas 'préparées' pour une telle démarche, juste tirées au sort, arrivent à des conclusions révolutionnaires pour la préservation du climat. Réduire le temps de travail, baisser la vitesse sur les autoroutes, obliger les proprios à isoler leurs appartements énergivores, détourner les dividendes des actionnaires, restreindre les voyages en avion, etc... sûr que la Macronie et le monde capitaliste ne vont pas aimer. Mais, leçon du confinement, tout le monde le sait maintenant on court à notre perte si on ne change pas drastiquement notre façon de vivre. Reste à savoir ce que nos politiques vont faire de toutes ces propositions. Déjà, voir des alliances droite/socialiste pour empêcher des élections de Verts aux municipales ne laissent rien présager de bon. La lutte va être dure, terrible même, les violentes forces de sécurité ne sont pas prêtes à réintégrer leurs casernes, ça c'est sûr...

Guy

De nombreux documents, anciens et nouveaux sur Barbentane, sont à votre disposition (tous sont téléchargeables) sur le nouveau site barbentana.fr. N'oubliez pas l'aller le consulter...

Première manifestation autorisée à Barbentane

Rendez-vous sur les terrasses au village le 1er juillet à partir de 18h00

voir affichette

COVID19 : Suite à d'âpres négociations, la CFDT a obtenu du gouvernement que la médaille récompensant les soignants puisse avoir la bonne taille pour débloquer les caddies des supermarchés.