Mes autres sites

Mes sites sur

Barbentane

Dernière mise à jour : 1er décembre 2019

Zone de Texte: Barbentane vous attend !

Vous pouvez toujours m'écrire, cliquez ici et ce sera fait

Ou alors à cette adresse : bne.lagramillere@free.fr

Barbentane, le plus beau village de l'Univers

Zone de Texte: C'est mon site, vous pouvez le boycotter, le contester, mais aussi faire
des propositions pour l'améliorer, là ce serait parfait…
Nota : sur toutes mes pages et sauf mention contraire, les photos sont de ma collection personnelle.

Pour rendre vraiment hommage à tous ceux que les religions ont assassiné, il faut faire du 7 janvier la journée mondiale sans religion...

Pour honorer la mémoire de toutes les personnes assassinées par des religieux, il faut faire du 11 janvier la journée mondiale de la laïcité...

Que diable allaient-ils faire dans cette galère. Sous des prétextes antiracistes louables, des leaders de gauche, avec une poignée de militants de la même tendance, se sont retrouvés le dimanche 10 novembre dans une manif organisée en sous-main par les frères musulmans. Cette variante de l'islamisme est autant pourrie que Daech. Elle combat tous les progressistes et les athées les armes à la main. Le problème avec le monde musulman, c'est que sa minorité intégriste est la plus avariée de toutes les religions...

D'autre part, et d'une façon globale, les religieux de tous poils sont les pires obscurantistes de l'humanité. Avec eux aucun progrès social, aucune tendance culturelle ne trouve grâce. Par nature, ils sont homophobes, misogynes, incultes des choses de la vie, des sciences, juste obsédés par leur zizi. Malgré un œcuménisme de façade, ils sont incapables de tolérance, prêt à tuer quiconque ne partage pas leur vision de la vie. En Europe, il a fallu des centaines années, et surtout des esprits éclairés depuis le siècle des lumières, pour qu'on mette sous l'éteignoir la pseudo illumination divine. Pour les terriens, la seule spiritualité qui vaille, c'est celle de vivre joyeusement et en paix. Le monde musulman n'a pas fait cette révolution, il se pense toujours dans les temps moyenâgeux où n'importe qui portant la barbe et un costume sombre peut décider de la vie ou de la mort des personnes qui ne partagent pas ses obsessions. Tout le monde peut croire en ce qu'il veut, même en rien si cela lui convient et vivre en harmonie avec la nature. Comme dans toute chose, le blasphème, l'apostolat ou le reniement ne sont pas des délits, chacun à le droit d'évoluer et de renier ce qu'il a aimé ou ce qu'on lui a imposé. Les religions, comme tout corps social constitué, peuvent être soumises à la critique, aux caricatures, aux dénigrements. Car, il faut bien l'affirmer haut et fort, Dieu n'existe pas. La vérité de Dieu n'est surtout pas une certitude scientifique. Seuls des hommes se sont autoproclamés au-dessus de l'humanité pour la juger et c'est inacceptable. La justice divine est une abomination humaine, capable de détruire sans pitié des centaines d'hommes, de femmes, d'enfants et de bébés avec les pires atrocités...

Alors, quand on se dit progressiste, c'est-à-dire croire en l'inverse des religions, prendre la vie comme un état supérieur à sacraliser, on ne va pas ramer sur le pavé parisien à côté de tueurs déistes à la kalachnikov. Le propre des athées, forcément progressistes, c'est de laisser la vie sauve à ceux qui ne partagent pas leurs idées. De ne combattre toutes les croyances qu'avec des mots, sans haine, sans bouffées délirantes, sans obsessions, de ne vouloir, au final, qu'un monde de paix et de progrès humains...

Quand le mur de Berlin est tombé, le progrès social a été écrasé. C'était il y a 30 ans. Obnubilé par l'évènement, on pensait que, dans ses gravats, un monde nouveau, plus apaisé, plus joyeux, plus libre, allait prospérer. Quelle funeste erreur. Il nous a fallu trente ans pour comprendre que c'était aussi la ruine de nos espérances de progrès social. Trente ans que sous des prétextes de mondialisation heureuse, les puissants se sont accaparé les richesses de la terre et la valeur du progrès. Savoir que quelques personnes possèdent autant que la moitié de l'humanité, tu parles d'un progrès. Maintenant, quand le monde du travail entend le mot 'réforme' il sait qu'il va encore en prendre plein la gueule. Trente ans que, les agriculteurs jusqu’aux ingénieurs, sans oublier les retraités, subissent des pertes de valeurs. Et que dire du chômage qui a depuis explosé et c'est la pire des calamités qui puisse arriver aux personnes qui n'ont que les ressources de leur travail pour exister. Ceux qui prétendent que les pays sous-développés de l'époque ont pu profiter du progrès social, oublient de préciser qu'ils l'ont fait aux prix d'atteintes écologiques fortement préjudiciables à leur santé. La Chine, l'Inde et de nombreux autres pays du Sud-est asiatique, comme d'Afrique, sont noyés sous la pollution. La nôtre, mais aussi la leur. Or, il ne peut y avoir de progrès social en vivant dans la merde. Effectivement, le mur de Berlin n'est pas tombé pour rien, c'était juste pour nous écraser...

Les deux plus grandes pourritures mondiales. Trump et Netanyahou, son copain en saloperies, viennent en quelques mois de réussir le tour de force de liguer contre eux tous les esprits éclairés, tous les progressistes de l'humanité. Pire, pour des raisons bassement électoralistes, ils en sont arrivés à faire détester tous les Étasuniens et les Israéliens. On le sait totalement ignare pour l'un et un absolu vicieux pour l'autre. Leur politique de va-t-en-guerre va mener le monde au désastre. A attiser les haines, on ne gagne pas la paix. Leur politique économiste n'est nullement une réussite vu qu'elle ne prend aucunement en compte la pollution engendrée qui est le plus grand fléau que les terriens vont devoir affronter pour leur survie dans les années à venir. Si les Israéliens et les Étasuniens laissent majoritairement le pouvoir entre les mains de ces deux saloperies, ils seront les premiers à pâtir des conséquences funestes de leur manque de réactivité envers les désastres annoncés…

La Cour des Cons. Encore une fois, les petits boutiquiers de la Cour des comptes viennent de publier un compte-rendu au vitriol contre les fonctionnaires en général et les cheminots en particulier. Sous des prétextes purement comptables, avec l'esprit étroit qui les caractérise, à leurs yeux de myopes, le chemin de fer coûte toujours trop cher. C'est vrai qu'il ne tue pas autant que la route ; c'est vrai qu'il est capable de transporter des millions de gens tous les jours à grande vitesse et dans un confort de salon ; c'est vrai que pour le faire il ne fabrique pas des millions de tonnes de CO2 ; c'est vrai qu'il peut atteindre le cœur des villes sans les raser ; c'est vrai qu'il pourrait aussi transporter des milliards de tonnes de marchandises sans trop coûter à la société, mais ça on lui interdit de le réaliser. Je n'oublie pas que ces hauts-fonctionnaires ont toujours été les plus fervents partisans des privatisations. Il n'y a qu'à voir le succès de celle des autoroutes pour le plus grand malheur de la majorité des Français. D'ailleurs, il faudrait aussi penser à privatiser la Cour des comptes pour voir leur taux de rentabilité. Je suis toujours étonné d'entendre des types qui gagnent plus de 30 000€ par mois contester le salaire trop élevé de ceux qui en gagnent 2 000€ ou moins. Soit ils ne savent pas ce qu'ils disent, ce qui ne serait pas étonnant, soit ils ne mesurent pas l'impact de leurs délibérations envers les personnes qui bossent le plus souvent en 3x8 ou en horaires décalés. Quant à leur préconisation du salaire au mérite à la SNCF, c'est au moins reconnaître qu'ils ne comprennent strictement rien au métier de cheminot. Donnez-moi la valeur d'un mérite distinct entre deux aiguilleurs dans un même poste de travail. Tous les deux manœuvrent les mêmes aiguilles, font exactement les même itinéraires, prennent et finissent leur service à la même minute. D'accord, l'un à une casquette, l'autre un béret, franchement lequel mérite d'être plus payé que l'autre ? Quel mérite mettre en avant entre deux conducteurs qui à un jour d'intervalle 'tirent' les mêmes trains entre deux gares avec un respect de l'horaire strict. Un mérite différencié parce que l'un le fait en chantant, l'autre en sifflant ? Quand on ne connaît rien au métier on ferme sa gueule. De plus, la SNCF n'a jamais supporté qu'un cheminot fasse 'des siennes'. Le respect de l'heure et de la sécurité sont des valeurs absolues qui s'imposent à tous. C'est peut-être pour ça que les ponts ne s'effondrent pas pour cause de surcharge, et que les accidents mortels sont rarissimes. N'oubliez pas que dans le métier de cheminot le moindre écart, le moindre manquement se paye cash par une catastrophe. Oui, comme dans tous les métiers de haute sécurité, c'est bien en avançant dans l'âge, en prenant de l'expérience, en affrontant toutes sortes d'incidents et en les réglant au mieux, qu'on devient meilleur. Et ça, oui ça, et seulement çà, mérite d'être valorisé. Même le plus beau des ingénieurs, tout frais émoulu de sa grande école, n'aura jamais l'expérience et la maîtrise du métier d'un vieux briscard qui aura affronté toutes les difficultés de son métier. Mais ça, nos comptables à l'esprit étroit de la Cour des Cons sont bien incapables de le conceptualiser en valeur financière. La seule chose qu'ils savent faire avec mérite c'est de choisir le siège le plus confortable pour poser pendant 8h00 leur postérieur ampoulé de petit boutiquier...

Guy

De nombreux documents, anciens et nouveaux sur Barbentane, sont à votre disposition (tous sont téléchargeables) sur le nouveau site barbentana.fr. N'oubliez pas l'aller le consulter...

¨ Le mardi 24 décembre à l'église, messe à 18h00 avec Pastrage

¨ Le jeudi 26 décembre à 14h30 à la salle des fêtes, Pastorale Maurel (sous-titré en Français)

¨ Le vendredi 27 décembre à 14h00 à la médiathèque, atelier d'astronomie : voir affichette

¨ Le samedi 28 décembre à 14h30 à la salle des fêtes, Pastorale Maurel (sous-titré en Français)

¨ Le mardi 31 décembre à partir de 19h30 à la salle des fêtes, réveillon de la fin d'année : voir affichette

Manifestations barbentanaises pour janvier

¨ Le dimanche 5 janvier, dernier jour des vacances scolaires

¨ Le dimanche 5 janvier à 17h30 à la salle des fêtes, loto du club taurin

¨ Le vendredi 10 janvier à20h00 à la salle des fêtes, loto de la MFR

¨ Le dimanche 12 janvier à 17h30 à la salle des fêtes, loto des Amis de Saint-Jean

¨ Le mercredi 15 janvier de 14h00 à 19h00 à la salle des fêtes, don du sang : voir affichette

Le jeudi 5 décembre appel à une grande manifestation contre la politique antisociale de Macron et la casse de notre système de retraite : voir affichette

****

C'est l'époque, les marchés aux santons se déroulent dans presque toute la Provence. J'ai sélectionné quelques marchés qui se déroulent pas loin de chez en décembre :

¨ Du 7 au 29 décembre à Carpentras ;

¨ Du 21 au 23 décembre à Saint-Rémy (santons, gastronomie provençale).

Et aussi des crèches à admirer :

¨ Du 7 au 27 décembre à Avignon, église des Corps-Saints et des Célestins tous les jours de 10h00 à 19h00 ;

¨ Du 23 novembre au 26 janvier à Comps (30), entrée gratuite, les samedis et dimanches de 10h30 à 12h00 et de 15h00 à 17h30.

Manifestations barbentanaises pour décembre

¨ Le vendredi 6 décembre à partir de 18h00 au tennis, début du Téléthon : voir affichette

¨ Le samedi 7 décembre toute la journée à la salle des fêtes et dans les rues du village, Téléthon barbentanais : voir affichette

¨ Le vendredi 7 décembre à 10h00 à la médiathèque, des histoires avec Kamishibaï : voir affichette

¨ Le dimanche 8 décembre sortie au Perthus avec l'entraide, voir avec Gina au 06 72 49 25 41

¨ Le dimanche 8 décembre à 17h00 à la salle des fêtes, loto des Amis de Saint-Joseph : voir affichette

¨ Le jeudi 12 décembre repas de Noël de l'Entraide à la salle des fêtes, voir avec Gina au 06 72 49 25 41

¨ Le vendredi 13 décembre à partir de 10h00 à la médiathèque, des histoires de Noël pour bébé : voir affichette

¨ Le vendredi 13 décembre à 18h00 à l'Espace Chabert, conférence patrimoine : voir affichette

¨ Le samedi 14 décembre à partir de 10h00 à la médiathèque, des histoires de Noël pour bébé : voir affichette

¨ Le samedi 14 décembre toute la journée sur le Cours, Marché de Noël : voir affichette

¨ Le samedi 14 décembre départ à 16h30 de devant la mairie, course pédestre dite 'Corrida de Noël' : voir affichette

¨ Le samedi 14 décembre vers 17h00 à la place du Marché, départ du défilé de Noël qui se finira sur le Cours

¨ Le samedi 14 décembre à partir de 19h30 au Saint-Jean, karaoké de Noël : voir affichette

¨ Le dimanche 15 décembre toute la journée sur le Cours, Marché de Noël : voir affichette

¨ Le dimanche 15 décembre 14h00 aux arènes, show équestre de Noël : voir affichette

¨ Le mardi 17 décembre à 18h30 à l'église, Noël par les écoles du Deyme

¨ Le mercredi 18 décembre de 15h00 à 17h00 à la médiathèque, atelier créatif de Noël : voir affichette

¨ Le jeudi 19 décembre à midi à la salle des Fêtes, repas de Noël des anciens : voir affichette

¨ Le vendredi 20 décembre à 15h30 à la salle des Fêtes, après-midi chantant avec le groupe 'Lou Mescladis' (entrée gratuite) : voir affichette

¨ Le samedi 21 décembre, vacances scolaires jusqu'au lundi 6 janvier