Autres sites

Mes sites sur

Barbentane

Dernière mise à jour le 1er janvier 2021

Zone de Texte: Barbentane vous attend !

Vous pouvez toujours m'écrire, cliquez ici et ce sera fait

Ou alors à cette adresse : bne.lagramillere@free.fr

Barbentane, le plus beau village de l'Univers

Édito de janvier

Que nous réserve 2021 ? Après une année pour le moins extraordinairement mal-foutue, nous sommes maintenant si échaudés, que nous restons dans une expectative angoissante pour 2021. D'autant plus, qu'on vient d'apprendre une mutation du virus qui le rendrait encore plus contaminant dans le sud de l'Angleterre et une autre en Afrique-du-Sud, ça file un peu les chocottes. Toutefois, grâce aux vaccins, merci les scientifiques, il nous reste le grand espoir de reléguer la pandémie au rayon des souvenirs, ce qui serait déjà pas mal. Alors, si c'est le cas, il faudra quand même se pencher sur son origine et le faire sans concession, ni pitié. Nul ne peut s'amuser, même par inadvertance, à mettre le monde à genoux. Je suis toujours persuadé que les Chinois sont responsables. Il y a, comme on dit dans le jargon policier, un faisceau de preuves qui, du moins à mes yeux, laisse supposer qu'ils ne sont pas si innocents que ça.

Ils sont mis en prison de nombreux témoins et ils ont mis des mois pour accepter une commission d'enquête, juste le temps nécessaire afin d'effacer des preuves. Je ne suis pas juge, dommage, la Chine serait mise au moins sur la sellette, si ce n'est déjà condamnée.

Alors, comme ça, notre guide suprême, Dieu lui-même pour les partisans de En marche, n'a pas respecté les mesures barrières, au moins une fois, sinon plus. C'est vrai qu'il a pris tous les risques les jours précédents le 17 décembre : gros souper avec beaucoup plus que 6 convives, de nombreuses réunions en vis-à-vis, alors que le gouvernement ne cesse de préconiser de faire des visioconférences, et tout le reste... Tout cela démontre une fois encore, que le faites ce que je dis, mais pas ce que je fais, est toujours en vigueur dans notre monde d'aujourd'hui. D'ailleurs je reste persuadé qu'il a échappé à un, voire plusieurs, PV de 135€ pour n'avoir jamais fait d'autorisation de sortie et surtout parce que personne n'a eu le culot de lui en donner, même s'il le méritait. On pourraît dire qu'il a traversé la rue pour trouver du travail et il en est revenu avec le Covid. Comme le disait si fortement le préfet Didier Lallement au mois de mai, c'est de sa faute et s'il a échappé à la réanimation c'est à cause de son jeune âge, c'est tout. Du coup, maintenant on sait qu'un exécutif peut être piloté par internet et les fils de la toile. De toute façon, ça ne change pas grand chose, car nul dans son entourage ne peut et même ne veut contester sa parole d'oracle. Enfin, des élites mises à l'isolement, c'est assez rare pour être notée.

Ce que je retiens du procès de la tuerie de Charlie Hebdo, c'est que sans soutien logistique les attentats n'auraient jamais pu avoir lieu. C'était supposé, mais c'est maintenant démontré. Il n'y a pas de loup solitaire, à chaque fois il faut de l'argent et du monde pour fournir les armes, puis les véhicules, puis l'hébergement et aussi la nourriture pendant la période préopératoire. Même le dernier tueur de Nice, un Tunisien pourtant sur le territoire français depuis peu, a eu ce genre d'aide. Alors les complices, puisque ce sont eux qui sont aujourd'hui devant les juges, méritent tous et sans exception de subir eux aussi les conséquences de leur implication. Au procès des tueurs de Charlie et de l'Hyper Casher tous se sont défilés, mentant effrontément. L'entraide de quartier ou de longue amitié n'est pas une excuse, surtout quand elle sème la mort. Le plus extraordinaire c'est que ces individus, tous quand même des islamistes bon teint, n'avaient jamais lu Charlie et encore moins vu les caricatures incriminées, ils les ont découvertes au tribunal et certains se sont même marré. Comme quoi, la religion n'est pas signe d'intelligence, du moins pour ces gens-là. Hélas, même les peines les plus justes ne me rendront pas les journalistes et les dessinateurs qui me faisaient rire et aussi réfléchir toutes les semaines. Moi, fidèle lecteur de Charlie j'ai aussi été touché dans ma chair, je n'ai rien oublié et sauf Alzheimer confirmé, je n'oublierai jamais.

C'est donc fin décembre que les premières piquouzes-parties anti-Covid se sont déroulées en Europe. C'est bien la seule chose que l'Europe sait faire de concert, gérer des injections. Pour le reste, elle a su nous démontrer qu'elle ne servait strictement à rien. Si, peut-être, filer le Covid aux chefs de gouvernements, ce qui est quand même un sacré exploit. Dans cette campagne de vaccination ce sont les personnes les plus fragiles et les soignants qui vont y passer en premier. Pour ma part, j'avais espéré qu'en France que ce soit un-e soignant-te le premier piqué pour la simple raison qu'ils ont été les premiers au feu, qu'ils soient aussi les premiers immunisés, c'est de bonne guerre. Bon, on va voir comment cela va se passer car la logistique va être mise à rude épreuve dans les mois à venir. Malgré cela, il est toujours très important de faire attention, pas besoin de jouer au Macron....

Malgré l'épidémie je vous souhaite une bonne année 2021, et un peu de réussite collective ne nous ferait vraiment pas de mal.

Guy

De nombreux documents, anciens et nouveaux sur Barbentane, sont à votre disposition (tous sont téléchargeables) sur le nouveau site barbentana.fr. N'oubliez pas l'aller le consulter...

Pour rendre vraiment hommage à tous ceux que les religions ont assassiné, il faut faire du 7 janvier la journée mondiale sans religion...

Pour honorer la mémoire de toutes les personnes assassinées par des religieux, il faut faire du 11 janvier la journée mondiale de la laïcité...

C'est mon site, vous pouvez le boycotter, le contester, mais aussi faire

des propositions pour l'améliorer, là ce serait parfait…

Nota : sur toutes mes pages et sauf mention contraire, les photos sont de ma collection personnelle.

Dépistage du Covid

Après une campagne de dépistage au mois de novembre, si des Barbentanais veulent se faire dépister en janvier, il faut prendre RdV en mairie au 04 90 90 85 72. Les prochains jours de dépistage programmés seront les lundis 4 et 11 janvier dans l'après-midi à la salle des fêtes.